Affinités Gustatives

QUE RESTE-T-IL DE LA RDA ?

Posted in Histoire de Berlin by badoldways on 5 avril 2010

A vrai dire peu de chose : la RDA a disparu corps et biens et a été absorbée par la RFA. Elle restera sans doute comme une parenthèse dans l’histoire allemande, comme une Fussnote (une note de bas de page).
Quelques monuments symboliques de la RDA (République Démocratique Allemande) ont survécu dans la partie Est de Berlin. Il y a l’horloge universelle (die Weltzeituhr) et la tour de la télévision de l’Alexanderplatz (der Fernsehturm) qui a été construite en 1966. C’était l’emblème de Berlin-Est, visible de tout le centre-ville. Aujourd’hui, elle est devenue le symbole du Berlin réunifié.

Die Weltzeituhr à l’Alexanderplatz

La Karl Marx Allee (l’ancienne Stalinallee) témoigne sur plus de 2 km de l’architecture voulue par la RDA pour ses ouvriers. Restent aussi les bâtiments de la Stasi à la Normannenstrasse et la prison de Hohenschönhausen qui aujourd’hui peuvent se visiter.  Le Palais de la République a par contre, lui, disparu.

PALAST DER REPUBLIK

Ce bâtiment fut conçu, sur la place du château de Berlin, à la fois comme Parlement (Volkskammer) et comme un centre culturel agrémenté de cafés et d’espaces de loisirs. Le bâtiment était pour la RDA unique en son genre: spectacles d’artistes nationaux et internationaux, théâtre, expositions, restaurants avec approvisionnement favorisé, café glacier, discothèque, bureau de poste ouvert tous les jours, piste de bowling, exposition de peintures … Le parlement est-allemand RDA s’y réunit jusqu’en 1990.


Cet emplacement en plein cœur de Berlin connaît un destin emblématique de celui d’une ville où se superposent plusieurs couches, où les traces s’effacent, se reconstituent au gré des changements historiques.

PETIT RETOUR EN ARRIERE

STADTSCHLOSS

Le château de Berlin était la résidence principale des Hohenzollern jusqu’à la chute de l’Empire à la fin de la première guerre mondiale. Walter Ulbricht décida en 1950 de démolir le château pour faire disparaître les traces du Berlin impérial. Un quart de siècle plus tard, Erich Honecker inaugurait, en 1976, la Chambre du peuple (Volkskammer) au sein du Palast der Republik (Palais de la République), un édifice monumental de verre fumé, de métal et de marbre, qui occupait depuis la perspective d’Unter den Linden.


En 2002, le Bundestag (le Parlement national de la République fédérale d’Allemagne) se prononce, malgré de nombreuses protestations, pour la destruction du Palast der Republik qui commence le 27 février 2006. Succède à la démolition du Palais l’aménagement temporaire d’un espace vert jusqu’à ce que le Forum Humboldt y soit érigé.
Le Forum Humboldt abritera le musée des cultures extra-européennes, la bibliothèque centrale et régionale de Berlin, et la collection historique scientifique de l’Université Humboldt. Ce bâtiment moderne restituera l’aspect extérieur du Château et effacera toute trace de la RDA, pour renouer avec le passé prussien que la RDA en son temps avait voulu faire disparâitre.

Ceci explique-t-il qu’une certaine « Ostalgie » se fasse jour ?

Un musée lui est même décerné avec tous les objets fétiches témoignant d’une époque révolue, celle de la RDA qui a duré 40 ans. Le Sandmännchen (le marchand de sable) et les Ampelmännchen ( piétons des feux de signalisation) sont même devenus de véritables objets cultes.
Et puis bien sûr, il y a la Trabant qui restera à tout jamais liée à l’ouverture du mur le 9 novembre 1989 et au vent de liberté qui souffla à ce moment là, immortalisé par la chanson des Scorpions : the wind of change.

Aurore Kolesnikof

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :